MAC(DEATH) (2019)

Genre :

SPECTACLE

Création :

JOCELYN PELLETIER

production :

PRODUCTIONS RECTO-VERSO

MAC(DEATH), c’est la sombre intrigue de Shakespeare sur fond de guitares dissonantes et de lourdes percussions. Les mots de Shakespeare sont ici lancés puissamment comme un poème lyrique et musical incantatoire. C’est une célébration décomplexée, qui renouvèle divers rituels en perte de popularité. MAC(DEATH) explore la dramaturgie violente et surnaturelle de Macbeth à travers l’expérience cathartique que nous offre un concert doom métal.

Idéation, adaptation du texte, mise en scène et scénographie : Jocelyn Pelletier
Musique et performance : Caroline Boucher-Boudreau, Maxim Paré-Fortin, Guillaume Perreault, Pierre-Luc Simon
Conception sonore et performance : Érick D’Orion
Conception vidéo, régie et direction technique : Francis-Olivier Métras
Conception lumières : Martin Sirois
Conception costumes : Kate Lecours
Soutien à la dramaturgie : Stéphane Lépine
Production : Recto-Verso

Photos : Émilie Dumais

Présenté :
Mois Multi 2019, Québec, 25 & 26 janvier 2019
OFFTA, Montréal, 26 & 27 mai 2018

Biographie
Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2005 Jocelyn Pelletier a participé à de nombreux projets. Notamment, à plusieurs productions du Théâtre Péril : Anky ou la fuite/ Opéra du désordre, Vu d’ici, Limbes, Sepsis. Il a co-fondé la compagnie tectonik_avec laquelle il a monté un de ses textes, Symbiose(s) et a assuré la co-direction de Les Chantiers / constructions artistiques. Il a également fondé sa propre compagnie SUSHI avec laquelle il a mis en scène son propre texte La mélodie entre la vie et la mort à Premier acte. Récemment on a pu voir la deuxième production de la compagnie, Entre vous et moi, il n’y a qu’un mur du même auteur. Il a travaillé sur BISCUIT CHINOIS, un spectacle solo, qui a été présenté à Montréal, Québec et Ottawa. Il a été de la distribution du Projet Laramie et Chante avec moi présenté au Théâtre du Trident à Québec. Il a assuré la mise en scène de Electronic City de Falk Richter, une production de tectoniK_ présentée au Théâtre Périscope en février 2014. Il a récemment travaillé à une création multi-disciplinaire RADICAL K-O qui a été présentée dans le cadre du Mois Multi et à Montréal à La Chapelle. Il a présenté, Disparaître ici un spectacle librement inspiré de l’œuvre de Bret Easton Ellis qu’il a écrit et mis en scène avec Édith Patenaude, une production de tectoniK_ et des Écornifleuses au Théâtre Périscope et à La Chapelle. Il a terminé sa formation en mise en scène à l’École nationale de théâtre du Canada en décembre 2017. Son spectacle De l’instant et de l’éternité d’après Phèdre de Sénèque a été présenté au Théâtre du Trillium à Ottawa en février dernier et à l’Usine C en mars 2018