IMAGE_15_B_Lapointe_Sepsis

SEPSIS (2012)

Genre :

Théâtre multidisciplinaire

Création et conception :

Christian Lapointe (Québec)

Co-production :

Productions Recto-Verso
Théâtre Péril

Sous influence : de la lumière, les mains pleines de sang. Chercher du sens et ne trouver que les restes d’une forme putréfiée. Entre le désir de mourir et celui de vivre, la confusion menant à une quête où ne reste que l’unique et profond besoin de devenir l’opposé de ce que l’on croit être. Puis, faire une rencontre fantasmagorique suivie de l’alter ego de son propre animal de compagnie. Des corps et des voix témoignent et révèlent goutte à goutte une partition théâtrale où symbolisme et pratique installative se côtoient et déjantent la linéarité du récit.

Je vis la mort chaque jour
Je rêve la vie chaque nuit
Et parler de soi, c’est tellement à la mode
Les autres c’est passé date

Sepsis est une installation multidisciplinaire, à mi-chemin entre le tableau vivant, l’installation vidéo et l’oratorio, dont la forme contient les monologues de six individualités trépassées (n’en formant peut-être qu’une) aux destins troubles. L’objet est construit d’une poétique ayant comme point de départ la dépossession du quotidien mais dont la complexité réside dans la juxtaposition des différents « récits » dont l’œuvre est constituée.

Sepsis a été présentée en janvier 2012 en première à Québec à la salle Multi ainsi qu’au Théâtre La Chapelle (Montréal).

Image tirée de la vidéo de Sylvio Arriola

IMAGE_15_B_Lapointe_Sepsis