IMAGE_50_-Rimbaud-(AB)

Les Esquisses multi | 27 février 2016

Les Esquisses multi

27 février, 19 h
Salle Multi
Entrée libre

Présentées dans une ambiance qui se prête à l’échange et à la discussion, Les Esquisses multi sont l’occasion pour le public de découvrir des extraits, des parcelles, des explorations ou même parfois les balbutiements de projets multidisciplinaires en cours de création. En clôture du festival, leur présentation se veut une fin ouverte, augurant des formes et écritures à venir, en devenir.

Pour cette première édition, les deux Esquisses multi retenues ont fait l’objet d’une résidence de création à Recto-Verso au cours de l’année 2015.

IMAGE_50_-Rimbaud-(AB)
RENÉE GAGNON ET JOCELYN ROBERT
(Montréal  / Québec)

Il hachurait les éperviers

Depuis septembre 2014, Renée et Jocelyn ont écrit un texte à trois têtes. La troisième tête, c’est celle de Rimbaud. Ils en ont coupé une, d’autres ont surgi. Et ainsi de suite. Ils en feront une lecture « augmentée », qui dérivera du côté de l’image.

Photos : Marisa Lourenço

BUREAU DE L’APA
(Montréal / Québec)

Entrez nous sommes ouverts

Le collectif présente une courte performance sonore tirée des travaux entourant cette nouvelle création : des caisses de son préparées, l’air, des flammes de bougies qui dansent.

Photos : Chloé Surprenant

1-SimonD-+-JulieD---crédit-photo-Chloé-Surprenant---copie
Biographie – Renée Gagnon

Rene╠üe_Gagnon_cre╠üdit_Simon_DumasDétentrice d’une maîtrise en littérature à l’UQAM, elle a publié dans diverses revues littéraires québécoises et françaises, dont des traductions ont souvent été faites pour des revues anglophones. Elle a fait paraître au Quartanier Des fois que je tombe et Steve McQueen (mon amoureux), qui a donné lieu à un spectacle solo multimédia présenté à de nombreuses reprises, dont au Festival d’Avignon en juillet 2009. Depuis, elle a créé d’autres projets pour la scène, dont Somme : Soeurs, avec Mylène Lauzon, et Remix, avec Mathieu Campagna.

www.lequartanier.com

Biographie – Jocelyn Robert

J_Robert

L’Art de Jocelyn Robert est essentiellement interdisciplinaire. Il a réalisé de nombreuses expositions en solo (Québec, Ontario, Colombie Britannique, États-Unis, Belgique, etc.), et a participé à des collaborations et expositions de groupe partout dans le monde (Canada, Etats-Unis, Allemagne, Turquie, Chili, Australie, etc.). Ses vidéos et œuvres d’art médiatique ont été vues dans des évènements d’envergure (Voyage à Nantes, France ; Nuit Blanche, Toronto ; Festival Digital Poesy, Berlin, Allemagne; Akbank Sanat, Istanbul, Turquie; ZKM, Karlsruhe, Allemagne ; Biennale of Electronic Arts of Perth, Australie ; etc.) et ses créations sonores ont été publiées sur de nombreuses étiquettes de disque (plus de quinze disques en solo, plus d’une vingtaine d’autres dans des collaborations). Il a publié de nombreux textes théoriques ou de création dans des revues spécialisées et dans des catalogues d’art, ainsi qu’un roman poétique aux éditions Le Quartanier (Montréal, 2005). En 2005, le centre VOX et la Galerie de l’UQAM lui consacraient chacun un catalogue monographique (Montréal) et un catalogue de son projet Interférences a été publié à l’été 2015 par le Musée des Beaux-Arts de Nantes. Il a également produit plusieurs créations radiophoniques, ainsi que de nombreux concerts et performances. Ses œuvres font partie de la collection du Musée des Beaux-Arts de Nantes (France), du Musée National des Beaux-Arts du Québec, du Musée d’art contemporain de Montréal, d’Hydro-Québec, de la Galerie de l’UQAM et de collections privées.

jocelynrobert.com

Biographie – Bureau de l’APA

Laurence Brunelle-Côté est écrivaine, performeure et conceptrice et Simon Drouin est performeur, concepteur et musicien. Elle travaille avec différents artistes de Québec sur des créations de disciplines variées (danse, performance, poésie, musique, arts multidisciplinaires). Il est un des membres créateurs et performeurs de L’orchestre d’hommes-orchestres, collectif en musique et arts multidisciplinaires qui fait de la «musique qui se voit». Ensemble, ils composent depuis 2001 le Bureau de l’APA, un atelier de bricolage indiscipliné d’arts vivants permettant la rencontre de créateurs de tous horizons autour de projets artistiques atypiques : Si ma tante avait deux roues…, La Jeune-Fille et la mort, Les oiseaux mécaniques.

Le bureau de l’APA a été invité à présenter ses travaux chez des diffuseurs phares des nouvelles écritures scéniques : Mois Multi (Québec),  Festival Transamériques (Montréal), Espace Libre (Montréal), Experimental Media and Performing Arts Center (Troy, New-York), Mons 2015 capitale européenne de la culture, Francophonies de Limoges.

www.bureaudelapa.com

Presented in an atmosphere conducive to exchanges and discussions, « Les Esquisses » (Sketches) allow the public to discover an excerpt, a portion, an overview or even the initial stages of multidisciplinary works-in-progress. Scheduled at the end of the festival, they symbolize openendedness, heralding ever-evolving forms and styles ahead.

For this first edition, the two Esquisses chosen were the product of a creation residency at Recto-Verso during 2015.

Il hachurait les éperviers
Since September 2014, Renée and Jocelyn have been writing a three-headed text. The third head belongs to Rimbaud. They cut one head off and others sprung up. And so on. They will present an “augmented” reading rooted in images.

Entrez nous sommes ouverts
The group is presenting a short sound performance based on the preparatory work done for this creation, involving prepared speaker cabinets, air and dancing candle flames.