Photo : Jeanne Murdock

LAPALISSADE (2017)

Collectif Dans ta tête
Projet déposé en mars 2015 (recherche, création & production) et en octobre 2016 (diffusion)

Le projet
Usant de stratégies interactives, ludiques et humoristiques, Lapalissade est un spectacle participatif qui transgresse le rôle et les habitudes du spectateur de théâtre d’aujourd’hui ainsi que les conventions qui lui sont associées. Guidé par des voix off, le public est ici invité à prendre part à une expérience collective où on le confronte aux automatismes qui conditionnent ses comportements. Ces derniers lui paraissent alors complètement absurdes. L’implication et les réactions des membres de l’assistance influeront immanquablement sur le déroulement de la soirée, et chacun sera appelé à y devenir le spectateur idéal… ou pas.

Le Collectif
Né du désir commun de cinq créateurs issus du baccalauréat en théâtre de l’Université Laval, les membres du collectif Dans ta tête partagent un intérêt commun pour la remise en question des conventions sociales. Ils se sont proposé d’amener le spectacle « dans la tête » du spectateur et de le faire réfléchir aux acquis comportementaux régissant sa vie. Les spectacles du collectif se vouent à la création de dispositifs relativement autonomes et technologiques, faisant cohabiter vidéo, lumière, son et scénographie au moyen de stratégies interactives, ludiques et humoristiques. Dans Lapalissade, il questionne les évidences constituant le rôle du spectateur de théâtre en enseignant comment devenir un spectateur idéal selon les normes d’aujourd’hui. Le collectif juge que le monde du spectacle, particulièrement le théâtre, tient pour acquis le rôle de l’auditoire. Selon lui, le public gagnerait à réfléchir à sa posture, afin de redéfinir celui du théâtre. Toutefois, le collectif refuse toute forme de moralisation et mise davantage sur le potentiel du dialogue avec le public.

Le spectacle a été diffusé lors du Mois Multi 2017.

Conception lumières, vidéo, son , texte : Valérie Bédard, Arielle Cloutier, Keven Dubois, Thomas Langlois,
Michael Larraguibel, Marie-Pier Morel
Conception décor : Claudette Houde-Labrecque