Photo : Raphaël Posadas

HOMMAGE (2017)

Collectif LAS | Du 11 au 17 septembre 2017

Le projet de résidence
Projet de spectacle sous forme d’installation mobile comprenant des oeuvres (gravures), de la vidéo, des projections, une chorégraphie, du son et de la lumière. Le titre fait référence à la bonté, à l’être humain et à leurs relations. L’installation scénique et la chorégraphie sont inspirées de la vibration et explore l’idée d’oscillation dans le son, le mouvement, la vidéo et l’éclairage. L’installation est présentée comme une oeuvre indépendante, immersive et interactive, où le public peut découvrir un monde en couche de papier et/ou tissus installés en hauteur. En entrant dans la salle, il est invité à marcher à l’intérieur de l’installation pour découvrir les projections et les oeuvres de près et voir le corps de deux danseuses. Une fois assis, le public assiste à une performance qui intègre les éléments d’installations.

Le collectif
Le collectif LAS a concrétisé son désire de travailler en trio lors du processus de création de l’exposition VIBRE!, une exposition solo de Sarah Booth, en février 2016. Ces jeunes femmes interprètes en danse et en arts visuels ont le désir de créer un nouveau langage multidisciplinaire en métissant la danse, le visuel et le son. Elles veulent crée un univers où les frontières de leurs arts respectifs devient poreuses et deviennent un tout. Dans leur travail, elles désirent explorer les multiples facettes de l’être humain, du vivant, de la vibration et de l’émancipation de la vie. Le collectif LAS se compose d’Ariane Voineau, Léa Ratycz Légaré et de Sarah Booth.

Photos : Raphaël Posadas, Stéphane Caron