Photo : Daniel Barrow

DANIEL BARROW — Le voleur des miroirs | 9 février, 21 h 30

Informations :

9 février, 21 h 30
Salle Multi
Entrée libre

Artiste :

Daniel Barrow
(Canada (QC)

Genre :

Performance & cinémation d’animation

LE VOLEUR DES MIROIRS

Cette œuvre d’animation raconte l’histoire d’un voleur de bijoux qui porte un masque de clown triste. Son expression faciale confère des pouvoirs surnaturels au cambrioleur. Les miroirs en sont si épris que lorsque celui-ci s’y regarde, son image s’imprime en permanence sur l’étendue réfléchissante. Inspiré par les techniques cinématographiques traditionnelles, la bande dessinée et des technologies obsolètes, Daniel Barrow crée manuellement des animations vibrantes et singulières : tout en manipulant et en superposant ses dessins sur la surface de verre d’un rétroprojecteur, il raconte, de sa voix posée, une fable. Les images surréalistes et exubérantes de l’artiste prennent vie, puis s’accrochent au fil de ses mots pour tisser un récit pictural fantaisiste, intime et introspectif d’une grande sensibilité.

Durée : 20 minutes

  • Écriture, illustration et performance : Daniel Barrow
  • Musique originale : Greg Goldberg
  • Photos : Glenfiddich, Richard Tremblay et Daniel Barrow


Biographie

Né à Winnipeg en 1971, Daniel Barrow vit et travaille à Montréal depuis 2009. En 2007, il a remporté le prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton du Conseil des Arts du Canada, et en 2008, le prix Images du Festival Images. En 2010, artiste en résidence à l’université Concordia, il remporte le prix Sobey décerné chaque année depuis 2004 à un artiste visuel canadien de moins de 40 ans. Récemment, il a été récipiendaire 2013 du Glenfiddich Artist-in-Residence Prize en Écosse. Il a présenté son travail en performance au Festival international de Rotterdam (2009), au Portland Institute for Contemporary Art, Oregon (2009, 2013), au Walker Art Center de Minneapolis (2010), au British Film Institute de Londres (2010). Au cours de la dernière année, son travail a été présenté dans des expositions de groupe à Threewalls, Chicago ; à la Art Gallery of Greater Victoria ; à UKS, Oslo, Norvège ; à la Platform Gallery, Winnipeg ; à la Gallery West, Toronto. Daniel Barrow est représenté par la Galerie Trois, (Québec)


Démarche artistique

Tout le travail que je crée, y compris la sculpture, l’installation et la performance, se concentre sur la pratique du dessin. Dessin a, depuis l’enfance, a été mon principal mode d’expression à pictorialize visions internes et prises avec le monde extérieur autour de moi. J’utilise des technologies obsolètes pour présenter des récits picturaux en fusionnant les méthodes et l’histoire culturelle du cinéma, bandes dessinées, animation, et spectacles de lanterne magique. Je suis mieux connu pour la création et l’adaptation des récits de bandes dessinées à des formes « manuelles » de l’animation en projetant, superposant et manipulant des dessins sur les rétroprojecteurs.

danielbarrow.com

This animated work recounts the story of a jewel thief who wears the mask of a sad clown, which gives him supernatural powers. Mirrors are so enchanted by him that that when he looks into them, his image becomes permanently etched in the glass. Inspired by traditional cinematic techniques, cartoons and obsolete technologies, Daniel Barrow manually creates vibrant, one-of-a-kind animations. By manipulating and superimposing drawings onto the glass surface of an overhead projector, he calmly narrates his fable. The artist’s exuberant, surrealistic images come to life, combining with his words to weave a fanciful, intimate and introspective pictorial narrative of great sensitivity.