Photo : Kinga Michalska

CABARET SAUVAGE | 11 février 2017, 20 h

CABARET SAUVAGE

11 février, 20 h
Salle Multi
Général : 18 $ / 30 ans et moins : 14 $

Courtes formes éclectiques + performances sonores et visuelles

Véritable décharge d’énergie, le Cabaret sauvage propose un concentré de tensions, d’excès et de manifestations d’esprits libres et rebelles avec trois performances intenses aux formes éclectiques.

Durée : environ 30 minutes par performance

Billets   Événement Facebook

1948
Érick d’Orion et Martin Tétreault
(Canada (Qc)

En hommage à la « vieille musique électronique », 1948 est une performance tonique où Martin Tétreault et Érick d’Orion combinent empreintes sonores, citations transformées et signaux modifiés en une série d’improvisations qui exploite les principes de la musique concrète.

  • Tourne-disque, disques préparés, console : Martin Tétreault
  • Ordinateur, platine numérique, électroniques : Érick d’Orion
  • L’album 1948 a paru sous étiquette K o h l e n s t o f f à l’automne 2016.
  • Photo : Marc-André Lefebvre


Biographies

Érick d’Orion – Artiste audio, en installation et en nouveaux médias, compositeur/musicien autodidacte, concepteur sonore pour les arts de la scène et commissaire audio résidant à Montréal depuis 2015, auparavant à Québec dès 1993. Concentrant en bonne partie ses recherches audio sur le maximalisme numérique, d’Orion effectue un travail qui se rapproche étroitement du noise, de la musique concrète, du free jazz et de l’électroacoustique.

Il fait partie du duo morceaux_de_machines, du trio BOLD (avec Alexis Bellavance et Nicolas Bernier) et du trio Napalm Jazz ainsi que d’une multitude de formations had hoc. Il a joué en concert avec des artistes de renommé : Evan Parker, Martin Tétreault, Otomo Yoshihide, Robin Fox, Ilpo Vaisanen, Diane Labrosse, Alexandre Saint-Onge, Bernard Falaise, Sam Shalabi, Gunter Muller, eRikm, etc. Il conçoit également l’environnement sonore et la musique pour des projets en nouveaux médias, le cinéma, le théâtre et la danse.

Depuis l’été 2015, il travaille en collaboration avec l’artiste interdisciplinaire Catherine Lalande Massecar (Duo Massecar • d’Orion) et ils combinent autant les approches en création sonore, les pratiques en contexte réel, que la dramaturgie clandestine.

Martin Tétreault – Martin Tétreault est platiniste, improvisateur, concepteur sonore et artiste visuel. Il est reconnu ici et à l’étranger pour son travail de recherche et d’improvisation avec des tourne-disques de tout genre ou de sa fabrication. Il réalise avec cet attirail hétéroclite des performances sonores, seul ou en collaboration avec d’autres artistes de la musique, la danse, la poésie ou l’installation.

Il a participé à de nombreux festivals et manifestations de musique, de performance, d’art sonore et d’art médiatique, en trimbalant son équipement en Amérique, en Europe, en Océanie et en Asie. À Montréal ou durant ces déplacements, il en a profité pour réaliser des disques avec René Lussier, Diane Labrosse, Otomo Yoshihide, Érik M, Xavier Charles, Haco, Kevin Drumm et plusieurs autres.

Après une décennie de travail avec la citation et le piratage via le disque vinyle, en 1995 il se met à la tâche d’extirper de ces nombreux tourne-disques une multitude de sons jusqu’ici demeurés muets: bruits parasitaires de tout ordre, mauvais contacts pokies online électriques, ronflements de moteur et quoi encore. Aujourd’hui il lui arrive de mêler ces nouvelles découvertes à son vocabulaire d’un passé pas si lointain…

Depuis 2006 il compose et dirige le Quatuor de tourne-disques composé de Nancy Tobin, Alexander MacSween, David Lafrance et Magali Babin. De ce quatuor, le disque Points, lignes avec haut-parleurs a été publié chez Oral en 2011. Il est, avec Nancy Tobin, membre du duo de diffusion bipolaire Této et du trio Xyz au côté de Pierre-Yves Martel et Philippe Lauzier.

kohlenstoff.ca

Photo : Marc-André Lefebvre, 2015

unzip violence
Karl Lemieux, Alexandre St-Onge et Roger Tellier Craig
(Canada (QC)

Dans cette performance pour cinq projecteurs 16 mm et musique live, le cinéaste Karl Lemieux manie des animations traditionnelles et des images tournées sur pellicule à Death Valley (É.-U.) au son d’improvisations que les musiciens Alexandre St-Onge et Roger Tellier Craig réalisent en direct. Fruit d’explorations sur l’intensité et sur les rapports liant l’image et le son, unzip violence est une œuvre radicale où s’opposent l’abstraction et le réel pour révéler la puissance intrinsèque du cinéma.

Biographies

Karl Lemieux – Les films, installations et performances de Karl Lemieux ont été projetés à l’étranger dans des musées, galeries, salles de concerts et festivals de films. Il est davantage connu comme le neuvième membre de Godspeed You! Black Emperor, un collectif musical montréalais pour lequel il réalise des projections de films en 16 mm. Ses collaborations incluent des travaux avec des artistes sonores comme Philip Jeck, BJ Nilsen, Francisco Lopez, Roger Tellier Craig et Alexandre St-Onge. Avec Daïchi Saïto, il a fondé Double Négatif, un collectif montréalais dédié à la production et à la diffusion de films expérimentaux.

Alexandre St-Onge – Alexandre St-Onge est un artiste audio, un musicien/improvisateur (basse, voix et électroniques) ainsi qu’un performeur sonore. Docteur (PhD) en études et pratiques des arts (UQÀM, 2015), il est fasciné par la créativité en tant qu’approche pragmatique de l’insaisissable et a réalisé plus de dix disques solos dont : VUEIEN (Errant Bodies Press), Semblances (Avatar), viorupeeeeihean (Oral), Entités (Oral) et Kasi Naigo (squintfuckerpress). Il a fondé squintfuckerpress avec Christof Migone et il joue dans plusieurs groupes musicaux avec lesquels il a créé plusieurs disques : Klaxon Gueule, Shalabi Effect, Les esprits frappeurs, Pink Saliva, mineminemine, et sans, undo et K.A.N.T.N.A.G.A.N.O. Comme concepteur sonore il a travaillé avec la compagnie d’art médiatique et interdisciplinaire kondition pluriel ainsi que les artistes Marie Brassard, Karine Denault, Lynda Gaudreau, Line Nault, Jérémie Niel, Maryse Poulin et Mariko Tanabe.

Roger Tellier Craig – Roger Tellier Craig est un musicien électronique situé à Montréal. Fasciné autant par les outils numériques et analogiques, il utilise un éventail d’approches et de technologies différentes, telles que la synthèse granulaire, l’échantillonnage et une panoplie de synthétiseurs analogiques contrôlés par ordinateur, afin de mettre au point une esthétique étrangement intemporelle. Actif au sein de la scène musicale indépendante montréalaise depuis plus d’une quinzaine d’années, il fut membre fondateur des groupes Fly Pan Am, Et Sans (aux côtés de Alexandre St-Onge), Set Fire to Flames et Pas Chic Chic, ainsi que guitariste pour Godspeed You! Black Emperor. Il a également composé pour la danse, travaillant avec les chorégraphes Dana Gingras, Karine Denault et Lynda Gaudreau, ainsi que pour le cinéma, collaborant avec le réalisateur Albéric Aurtenèche, et sur scène avec Karl Lemieux. Il travaille actuellement très étroitement avec l’artiste vidéo Sabrina Ratté, fournissant la bande-son pour la plupart de ses vidéos, ainsi qu’en duo avec elle au sein du projet audiovisuel, Le Révélateur.

Photo : Karl Lemieux

alexandrest-onge.com / rogertelliercraig.com

Photo : Karl Lemieux

autopsy.glass
Myriam Bleau
(Canada (Qc)

Performance audiovisuelle percutante, autopsy.glass explore le potentiel sonore, visuel et symbolique d’un objet apparemment banal : le verre à vin. En opérant des manipulations de plus en plus violentes sur des coupes amplifiées, l’artiste Myriam Bleau entretient un suspense fait de résonances, de lumières et de débris pour catalyser la tension associée à la destruction anticipée.

  • Composition, conception et performance : Myriam Bleau
  • Soutiens à la production : Conseil des arts et des lettres du Québec, ENCAC European Network for Contemporary Audiovisual Creation
  • Soutiens : Recto-Verso (Québec) et Eastern Bloc (Montréal)
  • Créé à Laboral (Gijón, Espagne) en avril 2016
  • Myriam Bleau est représentée par Marc Langlois, La Chasse Galerie, Montréal.
  • Photo : Kinga Michalska

Biographie

Myriam Bleau est une compositrice, artiste multimédia et musicienne originaire de Montréal. Oeuvrant à la frontière entre la performance musicale et les arts numériques, elle cherche à créer des systèmes audiovisuels qui dépassent l’écran, en réalisant des installations et des interfaces musicales de performance. Ses activités sur la scène musicale populaire ont orienté sa pratique électronique hybride, qui intègre des éléments hip hop, techno et pop. Son travail a été reconnu et présenté internationalement, notamment : Elektra (CA), Ars Electronica (AU), Transmediale (DE), Sonica (UK), Maintenant et Scopitone (FR), Sonar et Lev (ES).

myriambleau.com

Photo : Kinga Michalska

A veritable energy overload, Cabaret sauvage is a kaleidoscope of tensions, excesses and free and rebellious spirits, distilled into three intense and eclectic performances.

1948Érick d’Orion and Martin Tétreault – A tribute to “old electronic music,” 1948 is an invigorating performance in which Martin Tétreault and Érick d’Orion combine noise footprints, modified samplings and altered signals in a series of improvisations based on the principles of concrete music.

unzip violenceKarl Lemieux, Alexandre St-Onge and Roger Tellier Craig – In this performance for five 16 mm projectors and live music, filmmaker Karl Lemieux combines traditional animations, celluloid images shot in Death Valley, and live improvisations by musicians Alexandre St-Onge and Roger Tellier Craig. Stemming from explorations of the intensity and nature of image-sound relationships, unzip violence is a radical work in which abstraction and reality collide, revealing the intrinsic power of cinema.

autopsy.glassMyriam Bleau – A highly powerful audio-visual performance, autopsy.glass explores the sonic, visual and symbolic potential of a seemingly commonplace object: the wine glass. Through increasingly violent actions on the receptacle, artist Myriam Bleau builds suspense with lights, reverberations and debris, as well as tension as viewers anticipate destruction.