L’équipe du Mois Multi dévoile huit œuvres de sa 19e édition qui se tiendra à Québec du 2 au 25 février 2018. Les artistes internationaux Michela Pelusio (Italie) et Robert Lippok (Allemagne) côtoieront les artistes canadiens Scott Massey, Magali Babin, Théâtre Rude Ingénierie, Alexis Langevin-Tétrault, Pierre-Luc Lecours, Alexandre Burton, Julien Roy, Martin Messier et Anne Thériault. Également, un nouveau volet dédié à la musique électronique s’ajoutera au festival cette année. La programmation complète sera dévoilée le mercredi 10 janvier 2018.

Clôturant la réflexion autour de l’idée du réenchantement entamée en 2016 par la commissaire Ariane Plante, le Mois Multi 2018 propose des œuvres multidisciplinaires et technologiques évoquant la transformation du monde. « Les œuvres choisies font écho aux mutations qui agitent notre monde, aux changements qui y opèrent, rappelant d’une certaine manière la nécessité de ces transformations. Elles interrogent notre manière d’occuper les espaces et les territoires, notre rapport à la nature, à l’univers même. À leur manière, elles donnent naissance à des cosmologies inventées, des utopies, tout en mettant en lumière certains de nos écueils », précise la commissaire. Pour cette édition, Ariane Plante a invité le DJ et producteur de Québec, Michel Plamondon, à programmer un nouveau volet du festival dédié à des prestations en musique électronique : « L ‘idée de travailler avec des collaborateurs pour élaborer la programmation et explorer de nouvelles avenues pour le festival me séduit. J’ai approché Michel car il est un pionnier, une véritable référence en musique électronique à Québec ».

Une présence du Mois Multi dès janvier

La 19e édition du Mois Multi s’amorce en amont du mois de février avec deux installations présentées dès le 13 janvier à la Coopérative Méduse. Présenté en collaboration avec VU, Scott Massey (C.-B.) propose Movement Without Moving, un corpus d’œuvres photographiques, vidéographiques et sculpturales qui explore l’illusion de mouvement et la mouvance du cosmos. Magali Babin (QC) présente en primeur Ça ne peut pas durer toujours, une œuvre in situ aux sonorités minimalistes présentée en collaboration avec l’Œil de Poisson. Entre le 25 janvier et le 5 février, le collectif de Québec Théâtre Rude Ingénierie (QC) déploie une épopée d’envergure, Saison Complète, une commande d’œuvre des Productions Recto-Verso. Tour à tour installation, performance, épisodes filmés et création cinématographique, Saison Complète est une œuvre évolutive atypique aux allures de télésérie, de galerie d’art, de plateau de tournage et de résidence de création qui s’échafaude sur une période de 11 jours.

Grande fin de semaine d’ouverture les 2 et 3 février 2018

Dès la première fin de semaine, le Mois Multi présente quatre œuvres performatives qui forment les Soirées indomptées I et II. Du 2 au 4 février, l’artiste Michela Pelusio (Italie) propose l’hypnotique SpaceTime Helix, une performance créée à partir d’un instrument photoacoustique malléable qui réagit au son, à la lumière et aux gestes de l’artiste. Invité par Michel Plamondon, le musicien et artiste visuel Robert Lippok (Allemagne) présente le 2 février Varieties of Impact, une performance musicale électronique avant-gardiste. Le 3 février, deux duos montréalais offrent des performances sonores et visuelles mettant en vedette des instrumentations singulières. Dans DATANOISE, Alexis Langevin-Tétrault (QC) et Pierre-Luc Lecours (QC) manient leurs instruments fabriqués à l’aide des technologies numériques, interrogeant ainsi nos réalités quotidiennes hypermédiatisées. Pour leur part, Alexandre Burton (QC) et Julien Roy (QC) érigent à la vue du public trois opus électroacoustiques et visuels, intitulés Trois pièces avec des titres, à partir d’un dispositif qui met à nu une large part du processus de composition. Les Soirées indomptées se termineront au bar La Cuisine, avec une programmation de DJ orchestrée par Michel Plamondon qui prendra d’assaut le lieu pour des nuits endiablées!

Collaborations déjà annoncées par les partenaires du Mois Multi

Inscrit dans la saison 2017-2018 de La Rotonde, Martin Messier (QC) et Anne Thériault (QC) présentent, les 7 et 8 février, le spectacle Con grazia. Cette ode intense à l’agonie du monde matériel où la matière vole en éclats dans une hécatombe musicale et rythmique fracassante est présentée en collaboration avec La Rotonde.

Annoncé au printemps dernier, le déambulatoire théâtral et photographique de Philippe Ducros (QC), La porte du non-retour, présenté en collaboration avec le Théâtre Périscope, est reporté à l’édition 2019 du festival en raison des importants travaux au bâtiment du théâtre.

Billetterie

Les Soirées indomptées I (2 février) et II (3 février) sont disponibles à la carte ou en forfait.
Le Passeport du parfait festivalier est de retour, donnant accès à l’ensemble des spectacles de la programmation 2018! Les plus audacieux pourront profiter de 30 % de rabais en se le procurant d’ici le 9 janvier 2018, tout juste avant l’annonce de la programmation complète.

Le Passeport, les billets et les forfaits sont en prévente sur lepointdevente.com du 4 décembre 2017 au 9 janvier 2018. Les billets du spectacle Con Grazia sont en vente sur billetech.com.

Entrée libre pour les installations.

 

La programmation complète du festival sera dévoilée
le mercredi 10 janvier 2018, 11 h au studio d’Essai de Méduse.
Informations : 418 524-7553, poste 2
Détails au moismulti.org