Une co-production Recto-Verso à l’Espace Libre du 11 janvier au 20 janvier 2018

Appuyer sur un bouton est un geste qui n’a de nos jours rien de mystérieux. Pourtant, c’est à chaque fois un acte de foi, l’ouverture d’un chemin électrique dont nous ignorons la plupart du temps l’existence, l’apparition d’un passage que nous ne comprenons pas très bien et qui provoque des conséquences qui ont tout du «magique», de l’ensorcellement.

Dans Entrez, nous sommes ouverts, les performeurs sont des opérateurs: ils appuient sur des «pitons». Des pitons fabriqués, éventrés, détournés, déviants. Des connexions électriques autour desquelles une série d’images et de situations sont érigées, commentées puis détruites. Si tous les gestes, les manipulations, les déplacements s’organisent au début autour de ces jeux de transferts électriques, peu à peu, un glissement invisible se mettra en marche. Ce qui nous semblait «technique» nous paraîtra bientôt d’une toute autre nature. Avec ce basculement de la représentation, un sens sauvage apparaît. À travers l’exploration de certaines notions numériques et de connexions électriques, de déclencheurs, de pitons, Entrez, nous sommes ouverts se veut une réflexion politique et sensible sur l’apparition des idées, l’engagement et notre disposition à la transformation.

L’équipe de création
David Archambault, Frédéric Auger, Laurence Brunelle‑Côté,
Jasmin Cloutier, Julie Cloutier Delorme, Simon Drouin,
Ludovic Fouquet, Danya Ortmann, Pascal Robitaille, Chloé Surprenant

Performeurs
Frédéric Auger, Jasmin Cloutier, Julie Cloutier Delorme, Simon Drouin,
Ludovic Fouquet, Danya Ortmann

Coproduction
Le bureau de l’APA,
Les Productions Recto-Verso et
le Festival Transamériques

Projet soutenu par
Le Conseil des arts et des lettres du Québec,
Le Conseil des arts du Canada,
L’entente de développement culturel – Ville de Québec,
Programme de résidence des Productions Recto-Verso,
Espace Libre

Site Espace Libre